Les mots “Fire walk with me” sont répétés comme un leitmotiv dans le film Twin Peaks, ainsi que dans la série co-écrite par David Lynch et Mark Frost. La série et le film mettent en scène des personnages possédés, qui scandent à répétition cette phrase mystique:

“Through the darkness of Future Past, the magician longs to see, one chants out between two worlds, Fire – walk with me!”

« A travers les ténèbres du passé à venir, le magicien espère voir un passage entre deux mondes. Feu, marche avec moi !”

Dans l’œuvre de Lynch, cette formule fait référence au feu intérieur qui agit comme une énergie créatrice. Tel le magicien, l’artiste traverse les frontières et donne à voir un monde qui dépasse le réel. Il crée des passerelles entre des univers différents et nous invite à interroger notre place dans le monde.

Cette exposition a pour but de proposer une vision transversale et multiple du feu qui anime les artistes, force qui est au cœur de leur création, et donne la possibilité de transcender le réel. Elle pourra prendre la forme d’une force libératrice, témoin d’une pulsion de vie, mais aussi être le terrain d’une révolte, d’un engagement de soi, peut-être jusqu’au geste militant.
Mais le processus de création peut aussi être intimement lié à celui de la destruction. Si l’on se réfère à l’univers de David Lynch, c’est bien dans un processus de déconstruction que l’histoire peut s’inventer. La destruction pourra être livrée comme un premier pas du chemin créatif ou comme son but ultime.

Approcher la thématique du feu intérieur invite à une réflexion autour de ses forces contraires, autour de ce paradoxe entre création et destruction, entre attraction et répulsion, entre néant et existence.

La question de la transformation et du temps sont aussi au coeur de cette exposition, qui vient explorer ce qui reste une fois que le feu a agi, les traces qu’il a laissées derrière lui.
Témoin du vécu et des expériences, l’œuvre d’art possède en elle les mémoires du chemin parcouru par l’artiste.

Enfin, à l’image de la ballade magique à laquelle nous invite la formule “Fire, walk with me !”, l’exposition nous conduit à explorer les mystères du passage entre deux mondes, celui d’ici et celui de l’au-delà, celui du “dedans” et celui du “dehors”, celui du passé et celui du futur. C’est aussi donc la sphère mystique que les artistes auront la possibilité d’exploiter
et de nous livrer dans cette exposition multidimensionnelle.